Une petite balade inspirante à Saint-François-Longchamp

Une petite balade inspirante..

Cela faisait 10 ans que je n'étais pas allé à la montagne pour skier avec ma famille. Quelle chance! J'ai pris conscience que je faisais partie de ces privilégiés. Bien que je ne sois pas un fervent croyant des données chiffrées issues des news, j'ai entendu que cette année, 1 français sur 10 était allé à la montagne. Enfant, je ne réalisais pas que partir aux sports d'hiver nécessitait un tel budget pour faire face aux dépenses de la location des skis et des chaussures, les remontées mécaniques, sans parler des plaisirs en extra de la semaine comme aller manger au restaurant. Au départ de la Normandie, nous traversions la France en diagonale. Au petit matin, nous étions dans le massif de la Lauzière pour arriver enfin, au domaine skiable de Saint-François Longchamp.


Ce retour à la neige, je l'ai visualisé comme un enfant dans un corps d'adulte...être au contact des éléments nature de la montagne. Pouvoir admirer les sommets enneigés. Contempler les forêts de pins ou d'épicéas. Entendre la rivière glacée des sommets s'écouler. Vivre le temps si changeant de la montagne. Car les journées ne se ressemblent pas en montagne. Un jour, nous avions eu un brouillard épais où l'on ne voyait pas plus loin qu'à 5 mètres. Le lendemain, le soleil resplendissait et pas un nuage ne venait perturber le ciel, d'un bleu éclatant. Et que cette visualisation spontanée fut intuitive !


En contrebas de la place de la madeleine de la station, se trouve un sentier très intimiste en hiver, alors que l'été ce parcours propose des activités d'accrobranches. Ce chemin est un véritable ressourcement au cœur du domaine, il longe la rivière jusqu'à redescendre à 250 mètres plus bas. Dès que vous rejoignez cette voie, vous vous retrouvez immergé dans la nature, plus aucun signe de bâtiments ou de routes, plus aucun bruit dérangeant de notre vie moderne, le chemin se situe dans une crevasse où les arbres couvrent l'ensemble du lieu. Je me retrouvais alors face à un lit vierge de neige, je marchais à travers les pins, les hêtres ou encore des bouleaux.


La rivière s'écoulait à différents rythmes, slalomant à travers les rochers, les cailloux et les arbres qui étaient tombés. Lorsque que je regardais en haut des arbres, j'y voyais le déploiement des branches en tout sens qui captent l’énergie du soleil. Et sur chaque branche, le lichen était omniprésent. Cet organisme vivant est tout à fait unique et reste un mystère à mes yeux, capable de coloniser l'espace dépourvu de végétation telle la roche. Le lichen résulte de la symbiose entre l'algue et le champignon. Tout au long de la rivière, l'eau suivait son mouvement, en tourbillon, tout naturellement. Je vous invite à regarder plus attentivement les petits détails auxquels nous ne prêtons plus attention, car ils peuvent tellement nous éclairer sur la beauté et les mystères de la vie.


En saisissant un stalagmite dans ma main, je vis ainsi l'eau tourbillonnante en son centre qui décrit ce flux incessant de la nature, toujours en mouvement, suivant le flux cosmique.


J'ai beaucoup aimé faire à nouveau du ski et bien sûr, pouvoir passer du temps heureux et précieux avec ma famille. Et j'ai éprouvé un immense bonheur à me rendre après la journée de ski dans ce lieu magique. Avec mes seuls pieds, je me suis enivré de la nature montagnarde, j'ai admiré sa beauté pour finalement me poser pour méditer au pied de la rivière, avant de regagner l'appartement lors que la nuit a fait son apparition. Nous pouvons tant apprécier les instants de bonheur inspirants qui sont omniprésents autour de nous.


Je vous parle ici de mon expérience à la neige, mais cela va aussi bien pour cultiver un petit jardin de 10m², la balade dans un parc, admirer une nuit étoilée, ou encore écouter l'orage d'une nuit d'été. L'aventure inspirante peut se trouver partout où on l’imagine. Parfois, il suffit de pousser le rideau, et un autre monde s'offre à nous. Laissons nous porter par la spontanéité de la vie, la visualisation sincère de nos rêves. Mais prenons garde, n'attendons pas en retour le fruit de nos actions ou de nos visualisations. Contentons nous de fixer un cap et faisons confiance à la vie, elle nous guidera. Et si nous lâchons réellement prise, elle nous emmènera vers des contrées que l'on n'imaginait même pas en rêve.

Ça pourrait aussi t'intéresser

Pour être le premier à poster un commentaire

Connecte-toi
Notre concept Tags S'identifier Créer un profil