Sur les routes embrumées des Highlands

Randonnée Highlands écosse

Voyager en Ecosse ! C'est un vieux rêve qui gravite autour du monstre du Loch Ness, de la magie d'Harry Potter et des côtes embrumées des Highlands. En soit, la destination est prestigieuse, au combien mystérieuse et proche. Autant dire que l'aventure est à portée de main, il suffit d'oser. La décision fut vite prise, et nous entreprîmes le voyage en juin, une quinzaine de jours, juste avant le solstice d'été pour profiter du soleil et du beau temps.

Inverness et le Loch Ness

Aux alentours d'Inverness, nous avons choisi de faire une grande randonnée en suivant le South Loch Ness Trail. Il s'agit d'un circuit récent (2011), qui relie Loch Tarff près de Fort Augustus à Torbreck Dores juste à l'entrée d'Inverness. La 1ère journée a été consacrée à la section qui relie le Loch à Foyers où nous avons passé la nuit. Bien qu'éloigné du Loch Ness, ce trajet forme une délicieuse promenade à travers les landes recouvertes de tourbe, les bruyères et les forêts. C'est une facette pratiquement inconnue du Loch Ness. D'abord, la piste est ascendante, puis elle culmine à Suidhe en offrant un point de vue inoubliable. Après la descente vers Whitebridge reconnaissable à son pont à une seule arche, la randonnée se termine à Foyers, un village célèbre pour ses chutes d'eau, qui représentent un intérêt touristique depuis le règne de la reine Victoria !

Le lendemain, nous avons repris la route pour rallier Inverfarigaig, puis Corkscrew road et arriver au-dessus du Loch Ness. Une vue imprenable nous a permis de découvrir toute la longueur du Loch avec à l'horizon le château d'Urquhart, le village de Drumnadrochit et la pointe du Loch Ness. Le soleil brillait et le ciel était parsemé de quelques nuages paresseux. Un instant, nous crûmes apercevoir l'ombre de Nessie à la surface de l'eau. Mais, ce n'était qu'une illusion de voyage.

Fort William et l'île de Skye

La suite du voyage va nous mener à Fort William, et de là au port de Mallaig, ensuite à l'île de Skye, la principale île des Hébrides intérieures, aussi surnommée « l'île des brumes ». D'abord, nous faisons route vers le sud-ouest depuis Fort Augustus en suivant le Great Glen Way et le Canal calédonien, un ouvrage maritime, datant du 19e siècle, qui avait été construit pour éviter aux voiliers d'affronter les dangers maritimes du nord de l'Écosse. Après une nuit passée à Fort William, nous attaquons la « route des îles » (Road to the Isles) en prenant le train pour Glenfinnan et Mallaig. Il agit du Jacobite Steam Train, le fameux train d'Harry Potter. Pendant le trajet, on reconnait certains panoramas des films de la fameuse série et aussi le célèbre viaduc de Glenfinnan qui n'est autre que celui du Poudlard Express.

En arrivant à Armadale, on succombe littéralement sous le charme. La presqu’île de Sleat forme vraiment une belle entrée en matière pour découvrir l'île et ses paysages sauvages et verdoyants. Après la visite de la forteresse, nous nous lançons vers la capitale Portree située à une soixantaine de kilomètres au nord où nous établirons notre base pour le séjour.

D'abord, nous chercherons à percer les mystères de la chaine montagneuse des Cuillin. Nous laissons de côté le Cuillin noir fait de basalte et de gabbro, accessible uniquement aux alpinistes désireux de découvrir la douzaine de « munros » de cette chaine, qui culminent à environ un millier de mètres. Notre destination est plus modeste, car nous visons le Cuillin rouge du sud de l'ile, aux sommets arrondis et aux flancs herbeux. Ensuite, nous passerons à la chaine de Storr dans la partie septentrionale de l'île avec ses falaises qui surplombent les flots, notamment les orgues de basalte de Kilt Rock et leur cascade qui se déverse dans les flots. En vérité, les randonnées sont inépuisables : les châteaux, la distillerie Talisker, les sentiers qui surplombent la mer... Notre voyage fut un véritable délice !

Et si cette aventure est à refaire, nous retournerons en Écosse, cette fois en automne pour accompagner les saumons dans leur périple immuable vers leurs frayères. Un hymne à la vie, que nous célébrerons ensemble, dans cette nature grandiose et intemporelle.

Ça pourrait aussi t'intéresser

Pour être le premier à poster un commentaire

Connecte-toi
Notre concept Tags S'identifier Créer un profil